Note des spectateurs :
[Total : 0   Moyenne : 0/5]

Tout ce qu’il faut savoir sur Matrix 4, la suite inattendue de la trilogie culte du début du millénaire, que réalisera seule Lana Wachowski. Pour l’occasion, elle fait appel à sa famille de cinéma, hérité de ses collaborations sur le film Cloud Atlas ou la série Sense8.

Le titre : inconnu (par défaut : Matrix 4)

Le synopsis : inconnu. Rappelons toutefois que le projet actuellement développé par Lana Wachowski n’est pas le seul en cours chez la Warner à se dérouler au sein de l’univers de la trilogie. Zak Penn (scénariste d’Avengers et de Ready Player One) a en effet écrit un autre long-métrage centré sur la jeunesse de Morpheus (qui serait joué par Michael B. Jordan), source d’une rumeur qui avait éclos en 2017. Interrogé à ce propos pendant la promotion de John Wick 2, Keanu Reeves avait répondu ne pas s’opposer à revenir dans un nouvel épisode, à condition que celui-ci soit réalisé par les créateurs originaux. Il semble avoir été entendu.

La date de sortie : le 21 mai 2021, soit le jour de la sortie de… John Wick 4, réalisé par l’ex-cascadeur Chad Stahelski, qui avait doublé Reeves dans Matrix.

Matrix 4 : tournage, scénario, distribution

La réalisatrice : Lana (ex-Larry) Wachowski mettra seule en scène ce quatrième épisode, comme elle l’avait fait pour la seconde saison de Sense8, alors que son frère Andy devenait Lilly. Depuis l’annulation de la série internationale, Lilly s’est occupée de la série Work in progress (l’histoire d’une femme de 45 ans qui va vivre une relation qui va changer sa vie), diffusée en décembre dernier sur Showtime. C’est donc une première pour Lana Wachowski, qui avait jusque là toujours eu la soutien de sa sœur dans la conception d’un long-métrage (et de Tom Tykwer pour le très complexe Cloud Atlas).

Scénario : Lana Wachowski sera épaulée par les auteurs Aleksander Hemon et David Mitchell. Le premier avait collaboré à l’écriture de quelques épisodes de la série Sense8, quand le deuxième est l’écrivain derrière Cartographie des nuages, qu’avaient adapté les sœurs en 2012 (il a aussi écrit un épisode de Sense8). Deux artistes liés à la littérature plutôt qu’au septième art, condition pour faire de ce nouvel opus, à l’instar de ses aînés, un nouveau manifeste esthétique avant-gardiste, un mille-feuille philosophique et thématique touche-à-tout dont l’époque a besoin ? Certes, la trilogie Matrix n’est toujours pas surannée de ce point de vue-là, mais une remise des pendules à l’heure pourrait faire du bien.

La distribution : elle se divise en deux camps : les revenants et les petits nouveaux. Et pas de Michael B. Jordan à l’horizon. Parmi les revenants, on compte évidemment l’éternel Keanu Reeves, revenu dans le centre de l’arène avec la trilogie John Wick. Il sera accompagné de Carrie-Anne Moss, qu’on a plutôt vue à la télévision ces dernières années (Daredevil et ses dérivés, Humans). Jada Pinkett Smith (Niobe dans Reloaded et Revolutions) reprendra également son rôle. Les nouvelles têtes compteront dans leurs rangs Yahya Abdul-Mateen II (Aquaman), Neil Patrick Harris (How I meet your mother), Jonathan Groff (la série Mindhunter), Jessica Henwick (Game of Thrones, Underwater et bientôt Godzilla vs. Kong) ainsi que les acteurs de la série Sense8 Max Riemelt et Toby Onwumere.

Le directeur de la photographie Bill Pope, derrière les trois premiers films, ne devrait a priori pas revenir derrière la caméra, et être remplacé par John Toll, qui a travaillé sur Cloud Atlas, Jupiter – le destin de l’univers et Sense8.

La date de tournage : imminent, à Chicago.

Jean-Paul de Harma

Matrix, l'affiche du premier volet
© 1999 Warner Bros. – Pictures -Groucho Film Partnership – Silver Pictures. Tous droits réservés.