Note des lecteurs

On est impressionné par la créativité du premier EP de .

A peine âgé de 19 ans, l’artiste invite aux univers complexes d’une électro sans concession, marquée par des reliefs qui incite à l’excitation. A la fois sensorielle et cérébrale, la plongée dans son foisonnement sonore est épatante de promesses. For you cloue le bec par sa progression entre dubstep décadent et house d’un autre âge, qui culmine dans un plaisir d’émo-sons.

Avec sa vibe hip hop, What means the world to you épouse son époque avec une féroce perspicacité. Le titre d’ouverture Ritual est lui en phase avec les canons vocaux d’une électro-vocale qui pousse la dream à des extrêmes. I’ve got the power obsède, possède… et délivre un son mâture qui épate quand on pense au jeune âge d’Augustin Goupy, qui a déjà croqué du Petit Biscuit, le temps d’un remix de We were young.

Bijou de cet EP digital totalement nécessaire, le douloureux Broken Head, single caverneux qui commence une belle histoire de carrière qui n’a pas encore révélé toute son histoire.

Retrouvez sur Facebook.

Bō, Everything Begins, disponible en digital depuis le 9 septembre 2019. [Merlin] Wiseband (on behalf of Bō)

Frédéric Mignard

Bō, pochette de l'EP Everything Begins
[Merlin] Wiseband (on behalf of Bō)