Note des lecteurs

L’un des films les plus trash de Lucio Fulci sort en édition collector, limitée à 2000 exemplaires, chez The Ecstasy of Films. Il s’agit d’un mediabook blu-ray avec CD…

Collectionneurs de format physiques ultimes, de mediabooks de cinéma bis et trash, armez-vous de votre carte bleue. L’éditeur The Ecstasy of Films proposera son master de L’éventreur de New York (1982) le 15 novembre.

Si la sortie est tardive dans l’année, il faut la prendre en compte dès à présent. L’édition bénéficie de deux visuels/covers (l’affiche française ou l’italienne), l’un limité à 1500 exemplaires, le second à 500.

LEventreur de New York, cover B de lédition collector chez The Ecstasy of Films
Copyrights : Enzo Sciotti

Les films de Lucio Fulci

Vendu exclusivement sur internet, ce collector rejoint Re-animator et autres réjouissances chez cet éditeur qui avait prévendu l’intégralité de son stock du Stuart Gordon avant même la date de sortie officielle…

Ce thriller urbain dans la grande tradition glauque du début des années 80 (les Ferrara, Maniac de Lustig…), propose des séquences extrêmement gore qui avaient valu au polar du réalisateur de L’au-delà et Frayeurs, une interdiction aux moins de 18 ans en France. Ce nasty movie fut largement amputé au Royaume Uni.

La VF d’époque contient un doublage mémorable, pour les amateurs de nuits Nanarland… Et cela tombe bien, la VF, ainsi qu’une piste italienne et une anglaise, est annoncée en DTS HD Mono.

Niveau bonus, il faudra compter sur un entretien avec la fille de Fulci, l’illustrateur italien Sciotti, le scénariste Dardano Sacchetti… Un livret de 40 pages et une BO sur un disque à part.

Pour en savoir plus, vous pouvez vous rendre dès à présent sur le site de l’éditeur .

Edition Collector Maniac chez Le Chat qui fume
Copyrights 2019 Le chat qui fume

Parallèlement, le Chat qui fume propose justement le film Maniac de Lustic en collector DVD ou blu-ray, avec des bonus inédits. L’éditeur devrait également sortir un Fulci en fin d’année, en l’occurrence Perverse Story, qui ressort justement en salle mercredi 17 juillet, dans le cadre d’une rétrospective de 4 œuvres cultes, antérieures aux fameux classiques du putride du maître de l’horreur, par Les Films du Camélia. Deux des films étaient paru en collector chez the Smoking Cat… Le venin de la peur et La longue nuit de l’exorciste. Deux très grands Fulci.

On vous invite à consulter notre page consacrée aux sorties vidéo de l’infernal chat fumeur