Note des lecteurs

Excellent démarrage pour Spider-Man Far from Home qui fait le plein de jeunes grâce à une journée de Fête du Cinéma miraculeuse.

Avec 1 370 000 spectateurs, le 7e chapitre de la saga Spider-Man réalise le quatrième démarrage de la saga. On est très loin de la trilogie originelle qui enchantaient adultes et adolescents, avec des scores supérieurs aux 1 900 000 entrées, voire à 2 778 000 pour le troisième épisode de Sam Raimi. Destiné aux moins de 20 ans, Far from home fait un carton auprès de cette cible mais aussi auprès des centaines de milliers de fanboys nourris aux Avengers depuis une dizaine d’années.

Spider-Man Far From Home, l'affiche définitive
Copyright 2019 Sony Pictures Releasing GmbH

En 2e place, Toy Story 4 est aux anges : 2 432 000 spectateurs en 15 jours, c’est brillant. C’est même mieux que Monstres Academy sur toute sa carrière. Pour mémoire le troisième volet avait atteint les 4 368 000 jouets cabossés en fin de carrière, le second avait atteint le paroxysme de la saga ; avec 4 492 900 joueurs. La franchise est décidément increvable. Reste à savoir si Le Roi Lion, qui sortira le 17/07, et Comme des bêtes 2, à l’affiche la semaine suivante, vont lui savonner la planche…

Peu habitués aux sorties estivales, Christian Clavier ne connaît pas les honneurs du succès : Ibiza échoue à rameuter les fêtards avec 300 000 spectateurs dans 557 salles. Gaumont ne se satisfera pas de ces chiffres.

Yesterday, de Danny Boyle, ne connaît pas le même entrain qu’aux USA, avec 215 000 fans de Britpop dans 398 cinémas. C’est trop peu. La deuxième semaine pourrait lui apporter une certaine stabilité.

Parmi les sorties de la semaine, le film chinois de trois heures So Long, My Son fait sensation, avec 40 000 curieux dans seulement 95 écrans. Epatant.

Affiche format scope de So long my son
Copyright Ad Vitam

La catastrophe de la semaine avait pour titre Quand on crie au loup, énième victime d’une surexposition de la comédie hexagonale : 24 000 entrées dans 197 salles, c’est un rejet qui place le film en 20e place. A titre de comparaison, Beaux-Parents, avec maman Balasko se situe à 75 000 amateurs de comédie populaire pour sa 3e semaine, pour un total moyen de 432 000 gendres. Le divertissement était aidé, il est vrai, par les attaches d’UGC dans le domaine de l’exploitation.

Bandeau de l'affiche du film Yves
Copyright Ecce Films 2019

Yves confirme le rejet du public après une première semaine radicalement mauvaises. Le réfrigérateur perd 70% de sa fréquentation pour sa deuxième semaine. Avec 11 000 afficionados de loufoqueries décalées, la comédie de Benoît Forgeard, avec William Lebghil s’arrête à 50 000 glaçons en 15 jours. Pour le jeune comédien, pourtant à l’honneur du réjouissant Première année, c’est une déconvenue qui suit celles de La fine Equipe, Cherchez la femme, Ami-ami… Les spectateurs ne se pressent pas sur son seul nom. Un manque de notoriété ?

Elle Fanning stars as Violet in TEEN SPIRIT, an LD Entertainment and Bleecker Street release. Credit: Parisa Taghizadeh / LD Entertainment | Bleecker Street

Pour voir un film en privé cette semaine, il fallait tenter le Teen Spirit avec Elle Fanning qui passait de 23 000 à 2 998 spectateurs. En moyenne, les 169 salles le programmant affichaient 18 spectateurs en une semaine, soit moins de 3 spectateurs par jour… On ignore encore comment une telle infamie est possible en cette ère d’exposition 2.0 qui propose aux films une publicité minimale sur internet.