Spider-Man Far From Home réalise le meilleur démarrage de l’histoire pour une nouveauté parue un mardi et donc exploité sur 6 jours pour son lancement.

Avec 185 000 000 en 6 jours, puisque l’on parle ici du week-end consécutif au jour férié du 5 juillet, Spider-Man : Far From Home prend son indépendance par rapport aux autres Avengers, et triomphe en solo. Le carton est monumental, Spider-Boy ayant rapporté 580M$ en dix jours sur son exploitation mondiale, avec notamment 169M$ en Chine. Chapeau.

Cauchemar d’une nuit d’été

L’autre sortie de la semaine était un shocker : Midsommar, film d’épouvante hardcore de 2h20, à la vision radicale, obtient les meilleurs empreintes annuelles pour un lancement indépendant. Ses 11 m$ en 5 jours (il est sorti mercredi) ne sont pas totalement concluants, mais au moins le film d’Ari Aster fait sensation auprès de ceux qui ont essayé l’expérience. Il participe également à la chute de Annabel Comes Homes (-51%) de la franchise Conjuring pour son second week-end. La poupée du mal réalise un total correct de 50M$ en 10 jours. Les 102M$ du second volet sont hors de portée.

Découvrez nos critiques des six films de la franchise Conjuring

Dans un contexte estival de blockbuster, Disney continue de lapider le concurrence : Toy Story 4 a ingurgité 300 000 000 en moins de 3 semaines et recule en seconde place. Aladdin est fier, au-dessus des 320 000 000, quand Avengers Endgame n’a toujours pas fini sa partie, en 8e place, à plus de 847 000 000. Le seul flop du studio en 2019, Dumbo, s’écrase en bas de tableau à 114 000 000. Mais avec Tim Burton à la réalisation, l’échec était incontournable, l’auteur n’ayant pas signé de succès depuis Alice au pays des merveilles, paru dix ans auparavant.

Yesterday encore aujourd’hui

Yesterday de Danny Boyle se comporte convenablement, avec une baisse de 36% de ses recettes à l’issue de son deuxième week-end. Toujours dans le tiercé de tête, la comédie romantique, avec des morceaux de Beatles à l’intérieur, a séduit pour 36M$ de recettes aux USA, et 20M$ de plus à l’étranger.

Affiche française Annabelle 3
Crédits : Warner Bros Entertainment